• Le secteur santé-social appelle à la grève pour le 29 septembre 2022 
      - Tracts

    Le secteur santé-social du Gard appelle à participer à la Grève nationale et à rejoindre la manifestation interprofessionnelle du jeudi 29 septembre 2022 à Nîmes.
    L’intersyndicale (Sud, CAS CGT et CNT) ainsi que le Collectif du Travail Social du Gard ont décidé de se joindre à la Manifestation du 29 septembre 2022 (rdv à 14h30 devant la Maison carrée) en faisant un cortège du secteur social et médico-social en colère ! Soyons nombreux·euses à exprimer notre colère, à demander le Ségur pour tou·tes, une (...)

  • GRÈVE NATIONALE DU SOCIAL ET MÉDICO-SOCIAL Mobilisation générale pour l’acte III dans le département du Gard !! mardi 31 mai et mercredi 01 juin 2022 
      - Tracts

    Acte III, enfonçons le clou !!
    Nous dénonçons :
    La perte de sens lié à des politiques publiques qui ne répondent pas aux besoins de la population.
    Des salaires en berne, malgré le refus du gouvernement et des syndicats employeurs d’étendre les 183 € net mensuels pour toutes et tous.
    La remise en cause de nos conventions collectives : NON à la CCUE de NEXEM et la FEHAP.
    La dégradation de nos conditions de travail, aggravées par le sous-effectif structurel provocant la fuite du personnel.
    Les (...)

  • 8 MARS 2022 CONTRE LE PATRIARCAT ! 
      - Tracts

    La CNT30 appelle à un rassemblement le mardi 8 mars 2022 à 18h00 devant le tribunal de Nîmes
    Les femmes sont les premières à subir les inégalités économiques. Les secteurs, précarisés car féminisés, ont payé le prix fort des différentes vagues épidémiques et n’ont rien ou presque rien reçu en retour. La division genrée du travail continue de plus belle et les écarts se creusent. En 2021, l’écart salarial entre les hommes et les femmes est de plus de 15 % : il a augmenté durant la crise sanitaire. Le scandale (...)

  • NÎMES : LA MILICE FASCISTE DE ZEMMOUR MONTRE SON VRAI VISAGE ! 
      - Communiqués

    Des militant·e·s antifascistes ont été agressé·e·s par les soutiens d’Éric Zemmour. La police nationale est intervenue pour les protéger…
    Comme l’avait annoncé la presse, les sympathisants du parti d’extrême-droite « Reconquête » portant la candidature d’Éric Zemmour à la prochaine élection présidentielle étaient réunis vendredi 21 janvier à 18h30 à la brasserie La Grande Bourse à Nîmes.
    Une soixantaine de militant·e·s opposé·e·s aux idées racistes, sexistes et ultralibérales de ce candidat se sont réuni·e·s (...)

  • Mardi 01.02.2022 Grève nationale du secteur social et médico-social 
      - Tracts

    Après la formidable journée de mobilisation du 07 décembre 2021, remettons en une couche et faisons nous entendre !!
    Arrêtons de subir, Agissons MAINTENANT !!!
    Nous dénonçons :
    La perte de sens lié à des politiques publiques qui ne répondent pas aux besoins de la population.
    Des salaires en berne, malgré le refus du gouvernement et des syndicats employeurs d’étendre les 183 € net mensuels pour toutes et tous.
    La remise en cause de nos conventions collectives.
    La dégradation de nos conditions de (...)

  • Journée de mobilisation travail social le mardi 7 décembre 
      - Communiqués

    • Les organisations syndicales CGT, SUD, CNT et le collectif travail social du Gard appellent les salarié·e·s du Public et du Privé et les étudiant·e·s du secteur Social, de la Pédopsychiatrie et du Médico-social à une journée de mobilisation le mardi 7 décembre. Dans le Gard, des manifestations et des rassemblements auront lieu à Nîmes, Bagnols-sur-Cèze et Alès.
    .../... (CLIQUER SUR LA (...)

  • 19ème journée contre le chômage et la précarité 
      - Communiqués

    • Dans le cadre de la 19ème journée contre le chômage et la précarité, un rassemblement unitaire à l’appel des organisations syndicales aura lieu à Nîmes le samedi 4 décembre 2021 à 10 heures (Place des Carmes). Non à la réforme de l’assurance chômage ! Non aux licenciements et aux suspensions ! Pour travailler toutes et tous, travaillons moins et travaillons mieux !
    .../... (CLIQUER SUR LA (...)

  • Solidarité avec les camarades CNT de People & Baby 
      - Communiqués

    Il y a 11 ans la Ville de Paris livrait à la sous-traitance cinq établissements d’accueil du Jeune enfant à la société People and Baby dans le cadre de la libéralisation des marchés publics. Les conséquences furent immédiates pour les salariées reprises avec les murs : la rentabilité au détriment de l’accueil du jeune enfant et la détérioration des conditions de travail.
    5 femmes décidèrent alors de monter une section syndicale CNT (Confédération Nationale du Travail) pour faire valoir leurs droits de (...)